Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 10:54

sante.jpgCommuniqué commun Ciss, Fnars, ODSE, Uniopss
 
Le 4 décembre, les sénateurs ont voté contre le démantèlement de l’Aide médicale d’Etat (AME). Ils sont allés à l’encontre du vote de l’Assemblée nationale du 2 novembre dernier.

Dès juillet 2010, plus de 900 organisations, rassemblées au sein du CISS, de la FNARS, de l’ODSE et de l’UNIOPSS, se sont mobilisées pour défendre l’AME qui permet aux étrangers les plus précaires -qui ont moins de 634 euros par mois pour vivre- d’accéder aux soins.

Nos organisations, se félicitent que les sénateurs, tous groupes politiques confondus, aient pris la seule décision raisonnable du point de vue de la santé et des finances publiques.

Les ministres concernés ont soutenu les restrictions votées au Parlement et le Premier ministre vient de demander aux parlementaires de la Commission mixte paritaire, qui doit trancher le 13 décembre, d’ignorer le vote des sénateurs.

Le gouvernement est prêt à passer en force au mépris de l’accès aux soins et de la santé publique, pour faire adopter son projet contre l’Aide médicale d’Etat.

Nous demandons aux députés et aux sénateurs de la Commission mixte paritaire de défendre le texte adopté par le Sénat. 

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Santé
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 17:47

r-sel.jpgLe nombre d’expulsions de logement est en hausse constante : les décisions de justice prononçant l’expulsion ont augmenté de 25% entre 2002 et 2008 et les expulsions avec concours de la force publique de 50 %.

En 2011, la crise sociale et la crise du logement vont encore s’aggraver, d’autant plus que le Gouvernement poursuit une politique sociale du logement de plus en plus rétrograde :
• La Loi de Finances 2011 prévoit une ponction de 350 millions d’euros sur les bailleurs sociaux et donc sur les locataires, pour pallier à la baisse de 70% des aides à la construction des HLM et à la baisse des Allocations Logement. L’Etat ne dépense plus que 150 millions d’Euros pour réaliser des HLM, tandis que les allègements fiscaux pour les plus riches qui placent leur capital dans l’immobilier locatif se montent à 1,3 milliards d’Euros.
• La marchandisation du logement social est en cours avec entre autres les CUS, Conventions d’Utilité Sociale, qui poussent à la vente des logements sociaux, à leur démolition ou à la dérèglementation des loyers.
• La loi LOPPSI 2, en cours d’examen, va permettre aux Préfets d’expulser sans jugement, dans un délai de 48h, les occupants d’habitats précaires, et de détruire leur habitat lorsqu’il est édifié sans autorisation et sans permis de construire (cabanes, tentes, yourtes, caravanes et autres véhicules habités immobilisés, maisons sans permis de construire…).
Du fait de la gravité de la situation, de l’ampleur de la crise, de la cherté du logement encouragée par les politiques publiques, un nombre croissant de locataires, d’occupants à statuts précaires et d’accédants surendettés est menacé d'expulsions de logement.

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Droits économiques et sociaux
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 17:35

resfUne campagne "lycéens sans papiers" a été lancée par RESF avec l'appui et le soutien du Conseil régional Ile de France. Ainsi, Conseils d’administration des Lycée Etienne Jules Marey (Boulogne-Billancourt), Lycée Léonard de Vinci (Bagneux), Lycée Jean Jaurès (Châtenay-Malabry), Lycée Jean Monnet (Montrouge), Lycée Florian (Sceaux) ont voté un vœu de protection des lycéens sans papiers, à l’initiative des parents d’élèves, et/ou des enseignants.

 

Des pétitions de soutiens aux élèves sans papiers de Sceaux, Boulogne et Châtenay recueillent déjà des centaines de signatures.

 

RESF donne rendez-vous :

- Mercredi 15 décembre à 14h30 : rassemblements devant les sous préfectures d’Antony et de Boulogne Billancourt, pour réclamer la régularisation des lycéens sans papiers.

- Vendredi 17 décembre 14h 30 pour la projection d’Illégal, film d’Olivier Masset-Depasse au cinéma Le Trianon à Sceaux.

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Immigration
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 17:15

vote2010Dans les Hauts-de-Seine, une votation citoyenne s'est également tenue à Suresnes dans 3 bureaux de vote le samedi matin sous la tempête de neige et dans le froid et 2 bureaux de vote le dimanche matin sans neige mais toujours sous le froid.

En voici les résultats : 94% des participants (167 votants) sont favorables au droite de vote et d'éligibilité de tous les étrangers aux élections locales !

 

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Elections
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 08:59

VC-dec2010-Chatillon.jpgDans le cadre de la votation citoyenne, malgré la neige et le froid, les militants politiques et associatifs étaient présents samedi matin dans Châtillon (à Maison Blanche et dans le centre ville) pour demander l'avis des habitants concernant le droit de vote de tous les étrangers aux élections locales.

 

Résultat des votes :


Nombre de votants : 206
 
- Ont voté pour le droit de vote des étrangers aux élections locales : 193 (93,69%)

- Ont voté contre le droit de vote des étrangers aux élections locales : 13 (6,31%)
 
Rejeter cet impératif démocratique constitue un déni de droit aux résidents étrangers non européens qui pourtant participent à la vie économique, sociale, culturelle et associative et contribuent ainsi à la vie citoyenne, tout autant qu’une mise en péril de cette même vie citoyenne et des valeurs d’égalité qui sont aux origines de notre République. C’est se priver de cette formidable opportunité d’intégration que serait le droit de vote. C’est refuser d’avancer vers un suffrage réellement universel.

 

En France des étrangers votent déjà aux élections municipales. En effet le traité de Maastricht (1992) a reconnu le droit de vote et d’éligibilité aux citoyens de l’Union européenne pour les élections municipales. La majorité des pays de l'Union européenne (dix-huit pays) a déjà étendu totalement ou partiellement ce droit à l’ensemble des résidents européens ou non européens.


Comme a été gagné le combat pour le droit de vote des femmes, nous gagnerons cet autre combat démocratique !

clignotant-new 

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Elections
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 10:17

Le Collectif de Bagneux « Pour une société solidaire ! Touche pas à ma retraite ! » organise un débat sur le thème : "Les retraites, enjeu de société", mercredi 8 décembre à 20h30, salle Gabriel Péri (13, avenue Gabriel Péri à Bagneux) avec Bernard Friot, sociologue, économiste, auteur de " L’enjeu des retraites ".

Ne lâchons rien !
- Des millions de personnes dans les rues,
- 71% des Français contre la loi sur les retraites,
- « Une société plus juste et solidaire » une exigence affirmée par des millions de voix.
« Le Président des riches » et son gouvernement « de combat » ne nous convaincront pas qu’ils ont gagné ! Face à une loi injuste, une seule réponse : Sans attendre des solutions hypothétiques issues de 2012, tous ensemble, construisons de nouvelles perspectives !

Signataires du collectif de Bagneux : Syndicats UL cgt, cgt des territoriaux, FSU, SNUIPP, SNES, Solidaires ; partis NPA, PCF, PG, PS, Verts/E.E., MJCF, élus : communistes et citoyens, socialistes, verts ; associations : Fondation Copernic, Mouvement de la Paix, ATTAC, Ligue des droits de l’Homme, AMI 92, UNRPA, Amis de l’Humanité, MPEP de Fontenay.

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Droits économiques et sociaux
commenter cet article
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 08:27

L'article 14 de la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789 énonce que « Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs Représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée ».

 

Savez-vous à quoi servent nos impôts ? Qui en paye le plus et le moins ? Quels impôts pour plus de solidarité ? Ces questions ont été soulevées lors de l'examen du budget de l'Etat et dans le dernier rapport annuel de la Cour des comptes. Les premières annonces du Président de la République sur son projet de réforme fiscale pour 2011 ne vont pas dans le sens de l'équité ni de l'efficacité économique. Alors quelles peuvent être les alternatives ?


La députée Marie-Hélène Amiable propose donc de débattre du thème "Quels impôts pour une société solidaire ? La réforme fiscale en question" mardi 7 décembre à 19 h à l'Ecole Raymond Queneau, 57 avenue Henri Ginoux à Montrouge avec Vincent Drezet, secrétaire national du Syndicat national unifié des impôts et membre du conseil scientifique d'Attac et
Nasser Mansouri-Guilani, responsable du secteur économique de la CGT.

 

Plus d'informations : 01 46 65 49 00 - mhamiable@assemblee-nationale.fr

 

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge
commenter cet article
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 08:23

La Section LDH d'Antony invite à une réunion publique vendredi 10 décembre à 20h à la Salle Pet'esco (cour du cinéma Le Sélect) à Antony sur le Pacte pour les droits et la citoyenneté lancé par la LDH et signé par plus de 50 organisations associatives et syndicales. Avec les interventions de  Matthieu Bonduelle, juge d'instruction au tribunal de Bobigny , secrétaire général du Syndicat de la magistrature et Dominique Plihon, économiste, président du conseil scientifique d'Attac France

Plus d'informations : LDH Antony - 06 04 42 53 82 - antony92@ldh-france.org 

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 14:46
Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 20:21

invit-SRUv4.jpgÀ l’occasion du 10e anniversaire de la loi SRU (loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains du 13 décembre 2000 imposant aux villes un seuil minimum de 20 % de logements sociaux), Marie-Hélène Amiable, députée, invite lundi 13 décembre à partir de 18h à partager ensemble un gâteau d'anniversaire autour d'un verre et d'une fanfare.


Rendez-vous : 53 avenue de la République à Montrouge

 

Plus d'informations : 01 46 65 49 00 - mhamiable@assemblee-nationale.fr

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Droits économiques et sociaux
commenter cet article

Présentation

  • : Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • : Présentation des actions de la LDH dans le sud du département des Hauts-de-Seine
  • Contact

Recherches Sur Ce Site