Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 07:55

Lu dans Le Monde du 03/04/2010 (extraits) :

 

Pas un déplacement qui ne soit localisé. Pas une opération de carte de crédit qui ne soit enregistrée. Pas un événement public ou privé qui ne soit filmé... Selon la revue Multitudes, publication trimestrielle fondée en 2000 et fortement inspirée par les travaux de Michel Foucault (1926-1984), nous serions entrés dans un nouvel âge de la surveillance généralisée. " Vivre, c'est désormais être surveillé globalement sans rupture par les rets de plus en plus affinés et allant toujours s'étrécissant d'un maillage électronique invisible et omniprésent ", assure l'essayiste Dominique Quessada, coordinateur du dossier (avec Ariel Kyriou), qui propose le néologisme de " sousveillance " pour mieux saisir cette nouvelle emprise souterraine des techniques numérisées sur notre quotidienneté. Car, depuis la police de Vidocq et de Fouché, les manières de contrôler ont considérablement évolué.
[...] A l'heure de la biométrie et des réseaux sociaux, la " sousveillance " marque une nouvelle étape, non pas plus dangereuse, mais plus insidieuse de la société de contrôle. Selon l'essayiste Eric Sadin, auteur de Surveillance globale (Climats, 2009) longuement interrogé par Multitudes, c'est l'alliance de la science du marketing et de la technologie sécuritaire qui témoigne de ce changement d'ère. Avec le suivi des traces laissées par les consommateurs (tracking), le marketing établit un profilage des individus dont les goûts, comportements et situations (des comptes bancaires aux dossiers médicaux) sont stockés, échangés et parfois même anticipés par des alertes téléphoniques qui les assaillent, aujourd'hui de promotions et de publicités, demain de thérapies adaptées à leur état de santé.
Car ce sont les bases de données qui constituent le coeur de la nouvelle société de surveillance, insiste Eric Sadin. Chaque citoyen est désormais suivi par son " ombre digitale ". Chaque individu est à présent scanné en continu.

 

------------------------

 

Sur ce sujet :

 

Débat le jeudi 20 mai à 20 h à la maison des associations de Montrouge sur la société de surveillance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Sécurité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • : Présentation des actions de la LDH dans le sud du département des Hauts-de-Seine
  • Contact

Recherches Sur Ce Site