Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 11:27

amiable.jpgLe 22 avril, Marie-Hélène Amiable, députée des Hauts-de-Seine et maire de Bagneux, a interpellé à l'Assemblée nationale, le secrétaire d'État chargé du logement et de l'urbanisme sur la mise en place du supplément de loyer de solidarité.

Dénonçant ce surloyer, la députée estime que " le décret du 21 août 2008 et la loi Boutin ont instauré des supers surloyers qui ont des conséquences désastreuses pour les populations et l’équilibre des villes. L’abaissement de 10,3 % des plafonds d’accès au logement locatif social et la généralisation de l’application du surloyer rendu redevable dès que les ressources des locataires atteignent 20 % de dépassement des plafonds conduisent à exclure des populations. Cela n’apportera aucune solution à la crise du logement sans précédent que connaît notre pays et particulièrement la région Ile-de-France !"
Les habitants actuels des logements sociaux ne sont pas des nantis selon la Députée qui considère que "chercher à chasser de ces logements les familles qui ont les revenus les plus stables est un non-sens qui peut conduire à une véritable ghettoïsation de certains quartiers. Quartiers qui demanderont ensuite des mesures de renouvellement urbain car devenus invivables. Il faut au contraire préserver la mixité sociale car c’est elle qui peut garantir le vivre ensemble et l’instauration d’un lien social pérenne. Voilà pourquoi il faut renoncer à faire du logement social, le logement des seuls plus démunis".

Partager cet article

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Droits économiques et sociaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • : Présentation des actions de la LDH dans le sud du département des Hauts-de-Seine
  • Contact

Recherches Sur Ce Site