Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 16:34

Lu dans un article publié par le quotidien L'Expression (extraits) :

 

Un dossier noir de la France coloniale vient d'être déclassifié au niveau des archives municipales de la ville de Sète et fait état du décès de dizaines d'Algériens dans des circonstances «non déterminées». Selon ce dossier, [...] des dizaines d'Algériens «détenus de guerre» ont été déportés, entre 1845 et 1856, d'Algérie pour être exploités dans des travaux forcés en France. Le même dossier atteste que les premiers détenus étaient placés dans ces fortifications sous le contrôle du sinistre officier, Pierre Samary, commandant des forts de Sète et qui avait participé, auparavant, à la campagne coloniale en Algérie. Les prisonniers avaient été incarcérés séparément des détenus de droit commun au niveau des deux forts de Sète, à savoir le fort de Saint-Louis et celui de Saint-Pierre. Le même dossier révèle que les registres de l'état civil de la sous-préfecture de Sète ont recensé [...], 198 Algériens décédés dans des circonstances entourées d'un black-out total.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • : Présentation des actions de la LDH dans le sud du département des Hauts-de-Seine
  • Contact

Recherches Sur Ce Site