Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 14:08

palestine-malakoff.jpgQuelque soixante personnes ont assisté mardi soir à la conférence-débat à Malakoff sur "Un avenir de paix au Proche-Orient" organisé par le Mouvement de la Paix, la Ligue des droits de l'Homme et la Maison Islamo-chrétienne.

 

Les interventions de Safwat Ibraghit, Yaël Lerer, Nicole Bouexel (membre du bureau national du Mouvement de la Paix), Maryse Artiguelong et Michel Jondot ont permis de préciser les enjeux des négociations actuelles.

 

Un long débat avec les participants a été l'occasion de condamner la reconnaissance d'Israël comme un Etat du peuple juif, de s'insurger contre la poursuite de la colonisation et de débattre de la campagne "Boycott - Désinvestissement - Sanctions", réponse citoyenne et non violente à l'impunité d'Israël.

 

Ils ont notamment dit :

 

Histoire-3492.JPG

"L'espoir de paix est aujourd'hui au point mort".
"Les priorités sont de rétablir l'unité nationale palestine et d'appliquer sans attendre les éléments déjà négociés"

Safwat Ibraghit, conseiller de la mission de Palestine en France


Histoire 3494"Des modifications doivent être apportées à l'Etat d'Israël en matière d'occupation, de liberté, d'égalité et de justice". "On peut se poser légitimement la question de la comparaison avec l'apartheid. En tout cas, la politique actuelle d'Israël doit cesser. Le seul avenir est de pouvoir vivre ensemble sur le même territoire"

Yaël Lerer, éditrice, militante israélienne pour la justice et l'égalité en Israël/Palestine

Histoire-3489.JPG


"La vision religieuse d'Israël est à la racine de tous les fondamentalismes"

Michel Jondot, responsable de la Maison islamo-chrétienne
 

 

Histoire-3493.JPG

"Sans justice, il ne peut y avoir de paix : les crimes de guerre et contre l'humanité ne peuvent rester impunis. A travers la Plateforme des ONG pour la Palestine ou le Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens, il s'agit de se battre contre la colonisation, contre le mur, contre le blocus de Gaza et contre la détention administrative".
Maryse Artiguelong, secrétaire générale adjointe de la Ligue des droits de l’Homme

Partager cet article

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans International
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • : Présentation des actions de la LDH dans le sud du département des Hauts-de-Seine
  • Contact

Recherches Sur Ce Site