Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 10:06

Adilson DE ALMEIDA  est le père de Jessika, élève de 4ème et de Larissa, élève de 6ème au Collège Anne Frank, leur frère Rodrigo est en Cm1 à l’école Adolphe Pajaud d’Antony (92). Il vit en France depuis 4 ans, il travaille, et pourtant il n’a pas pu déposer de demande de régularisation. Il a été arrêté, puis libéré. Il peut être expulsé au Brésil à tout moment.

Depuis, Jessika, Larissa et Rodrigo et leur mère vivent la peur au ventre, terrorisés par cette menace. Ce sont nos camarades, il est impossible que cette famille soit démembrée, il est impossible qu’ils soient tous arrachés à la vie qu’ils ont construite ici. Il faut régulariser Adilson.

Nous vous invitons à signer la pétition de soutien : http://www.educationsansfrontieres.org/article29267.html

 

------------------

 

Jean Ganeval, président de la Fédération des Haust-de-seine de la Ligue des droits de l'Homme a interpellé le 27 mai, le préfet Patrick Strzoda :

 

Monsieur le Préfet,
Je viens d'apprendre que Monsieur Adilson DE ALMEIDA, de nationalité brésilienne, marié et père de trois enfants scolarisés à Antony a reçu un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière qui prendra effet le 4 juin.
Cette décision choque profondément tous ceux qui sont attachés au respect des droits de l'Homme.
Devant une telle situation, il me parait indispensable de rappeler que la protection de la famille est inscrite dans la Déclaration Universelle des droits de l'Homme de 1948, dans la Convention Européenne des Droits de I'Homme et dans la Convention lnternationale des Droits de I'Enfant. Cette même convention stipule à plusieurs reprises que l'intérêt supérieur de l'enfant doit être pris en compte, particulièrement en son article 9 .1 qui précise "Les États parties veillent ce que l'enfant ne soit pas séparé de ses parents contre leur gré, à moins que les autorités compétentes ne décident, sous réserve de révision judiciaire et conformément aux lois et procédures applicables, que cette séparation est nécessaire dans l'intérêt supérieur de l'enfant."
En outre, je tiens à porte rà votre connaissance les éléments suivants:
- Sur la situation de la famille DE ALMEIDA
Cette famille vit en France depuis 4 ans, est très bien intégrée à Antony.
Les enfants poursuivent une bonne scolarité à Antony : Jessika, élève de 4e et Larissa, élève de 6e sont au Collège Anne Fank, leur frère Rodrigue est en Cm1 à l'école Adolphe Pajeaud.
Les deux parents travaillent : Monsieur dans le bâtiment, avec un contrat de travail, Madame (qui a un diplôme d'aide-soignante et a travaillé en clinique auprès de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer) fait des ménages. ll ne fait aucun doute que Madame DE ALMEIDA pourrait, si elle était en situation régulière, trouver sans délai un emploi correspondant à ses compétences, les besoins en recrutement de ce secteur étant en constante progression.
lls ont de la famille en France, en situation régulière.
- Sur leur volonté de s'intéqrer et de régulariser leur situation
Dès leur arrivée, ils ont cherché à régulariser leur situation par le travail. Leurs demandes ont été rejetées, puisqu'ils ne justifiaient pas de 5 années de résidence sur le territoire.
lls suivent à Antony des cours de français avec une association locale.
Compte tenu de ce qui précède, je vous demande de bien vouloir annuler l'arrêté préfectoral de reconduite à la frontière délivré à Monsieur DE ALMEIDA et donner une suite favorable aux demandes de régularisation de Monsieur et Madame DE ALMEIDA.
Je ne doute pas que vous aurez à coeur de prendre en compte l'intérêt supérieur de ces trois enfants, en leur donnant la possibilité de vivre en France auprès de leurs parents et je compte sur votre bienveillance pour réétudier rapidement leurs dossiers afin de permettre à cette famille, dont tout démontre la volonté d'intégration de poursuivre une vie normale dans notre pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Immigration
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • : Présentation des actions de la LDH dans le sud du département des Hauts-de-Seine
  • Contact

Recherches Sur Ce Site