Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 13:59

tjenberedLettre ouverte de l'association Tjenbé Rèd à Michel Boyon, président du CSA, et Rémy Pflimlin, président-directeur général de France Télévisions, au sujet des ellipses éventuelles de la décision du 19 octobre 2010 mettant en demeure la société France Télévisions :


Messieurs les Présidents,

 

Le 18 octobre, suite aux propos racistes tenus par Jean-Paul Guerlain sur France2, Tjenbé Rèd (Association afro-caribéenne de lutte contre les racismes, les homophobies & le sida) saisissait le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) avec le soutien du CollectifDom (Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais & Mahorais), du Cégom (Collectif des États généraux de l’outre-mer dans l’Hexagone) et de la FAU (Fédération des associations ultramarines de Midi-Pyrénées).


Le 19 octobre, le CSA décidait d’adresser une mise en demeure à France Télévisions ; le lendemain, Tjenbé Rèd se félicitait de cette décision dont elle estimait qu’elle faisait du CSA «un gardien par défaut de certaines parmi les plus essentielles de nos valeurs républicaines».


Tjenbé Rèd maintient cette position mais, prenant connaissance d’une communication du CSA relative à cette décision, regrette que l’autorité de régulation s’y refuse à citer le nom de M. Guerlain (renommé «l’invité») et préfère éviter d’y parler de propos racistes (évoquant de façon contournée des «propos véhiculant des stéréotypes raciaux»).


Cette double pudeur, si elle se retrouvait dans le texte intégral de la décision, aurait pour effet d’épargner au parfumeur le désagrément de voir son nom publié au Journal officiel de la République française, lequel doit publier cette décision. Elle aurait également pour effet de minorer la gravité de ses propos.


Il serait en effet contradictoire de combattre le racisme et les racistes sans les nommer et c’est pourquoi Tjenbé Rèd demande aujourd’hui à vous rencontrer afin d’évoquer les moyens d’éviter pareilles contradictions.


Dans ce cadre, le décret du 23 juin 2009 modifié fixant le cahier des charges de la société nationale de programme France Télévisions sera un document essentiel : il est notamment loisible d’observer que s’il évoque à plusieurs reprises la question des discriminations (dans son préambule puis articles 13, 36, 37 et 50), il ne traite pas explicitement du racisme.


En l’espoir d’une réponse rapide, nous vous prions, Messieurs les Présidents, d’agréer l’expression de nos considérations républicaines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Section LDH de Bagneux-Malakoff-Montrouge - dans Racisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • Ligue des Droits de l'Homme : LDH Bagneux-Malakoff-Montrouge
  • : Présentation des actions de la LDH dans le sud du département des Hauts-de-Seine
  • Contact

Recherches Sur Ce Site